le blog étant en maintenance, son apparence est modifiée durant la mise à jour .Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser../marquee>
INFORMATION IMPORTANTE !!! Le loto organisé par le Comité des Fêtes aura lieu le Samedi 2 Décembre (au soir) et plus le Dimanche 19 novembre comme prévu initialement !! merci d’en prendre note..

17/04/2010

LES MARTYRS DE LA RÉVOLUTION


Dimanche 30 Mai à 12h , une plaque commémorative sera dévoilée sur la maison natale du Bienheureux Fautrel
.

Cette cérémonie sera précédée d'une messe à 11h en l'église de Marcilly.


Voici la maison du bienheureux Fautrel avant rénovation





Et ci dessous, la maison rénovée avec beaucoup de goût par les propriétaires actuels.





Le Bienheureux FAUTREL

Vitrail de l'église de Marcilly



Fautrel......ce nom vous dit quelque chose ?

Patronyme très répandu à Marcilly, .....d'ailleurs ,une anecdote raconte ceci :


" A Marcilly , tapez sur un buisson,

Il en sortira Lebocey , Fautrel ou Trochon "


mais connaissez vous l'histoire de cet enfant de Marcilly, prêtre martyr durant la Révolution Française?


FAUTREL Gilbert- Jean est né à Marcilly le 5 Octobre 1730 , au village " La Tessonnière",de Charles FAUTREL et Charlotte PACEY.


Il fut baptisé le 6 octobre 1730 à Marcilly, son parrain était Maître Gilbert MAZIER, vicaire de "Chalandré " et sa marraine Jeanne PACEY.

Ordonné prêtre en 1755 , il devient ensuite aumônier à la Salpêtrière en 1787 puis aumônier de la Maison des Enfants-Trouvés, faubourg Saint-Antoine à Paris.


Mais en 1789 éclate la Révolution et c'est l' instauration de la constitution civile du clergé qui est adoptée par la Constituante le 12 juillet 1790. .


Gilbert-Jean FAUTREL refuse de prêter le serment d'allégeance à la constitution civile, insermenté, il est révoqué de ses fonctions le 13 avril 1791.


Il se retire au séminaire de Saint-Nicolas du Chardonnet.

Il y sera arrêté le le 13 août 1792 et emprisonné au séminaire Saint-Firmin , c'est là qu'il sera exécuté le 3 septembre 1792 avec 191 prêtres , religieux et évêques.

Durant la Révolution, tous ceux qui étaient supposés être les ennemis de la République étaient arrêtés et enfermés.


Ils furent les martyrs de la Révolution Française parce qu'ils avaient refusé d'adhérer à la constitution civile du clergé et étaient restés fidèles au Pape qui avait condamné ce serment.

Si nous évoquons aujourd'hui de cette période difficile et troublée de notre Histoire, c'est pour parler de l'engagement et de la charité de Gilbert-Jean FAUTREL auprès des plus démunis, notamment les enfants malades.


Le Pape Pie XI a béatifié les martyrs le 17 Octobre 1926 et c'est cette béatification qui leur confère le titre de "Bienheureux"




La statue du prêtre à Marcilly


Cliquez sur les images pour les agrandir


et ci-dessous pour plus d'infos


Le Bienheureux Fautrel

les martyrs de Septembre 1792

Le texte original de la constitution civile

La Chapelle des Martyrs


St Nicolas du Chardonnet


12 Juillet 1790



Merci à Sofie , actuelle propriétaire, de nous avoir autorisés à publier les photos de la maison.


Sources :

Michel & Odette NORMAND
Gilbert & Hélène ESNOUF
Wikipédia
Les Martyrs (Tome XI) (http://www.abbaye-saint-benoit.ch)
Hérodote (
http://www.herodote.net)




Merci à Hélène pour les photos de l'église


Photos:
Sofie
Hélène ESNOUF

Documentaliste:
Brigitte SOLLIER


2 commentaires:

Joël a dit…

Bonjour,

Je viens de découvrir ce blog.
J'ai été très heureux de lire l'article concernant le Bienheureux FAUTREL. Je suis moi-même un FAUTREL
et j'ai découvert son existence sur un arbre généalogique qu'avait commencé un de mes oncles.
Je ne peux malheureusement me rendre à la commémoration le 30 mai, mais j'espère que vous consacrerez un article à cette journée dans ce blog.

A bientôt.

Marcilly a dit…

Bonjour Joël
merci pour votre visite et votre commentaire.
Nous ne manquerons pas de publier des photos et un résumé de cette cérémonie consacrée au Bienheureux Fautrel

L'équipe du Blog